Publié par CareerBuilder FR le 25 juin 2019 dans Conseils recruteur, Management RH & Stratégie, Big Data, RH, Analytique RH | Pas de commentaire

shutterstock_439415281Social, Mobilité, Analytics, Cloud, Sécurité : derrière le sigle SMACS se cachent certains des plus grands enjeux des ressources humaines, ceux qui vont façonner le paysage du recrutement pour les mois et années à venir. Il est temps pour vous de faire un état des lieux pour savoir dans quels domaines vous êtes en tête, et dans lesquels vous allez devoir sprinter pour rattraper le peloton.

Social

Les réseaux sociaux sont peut-être le plus puissant outil dont vous disposez en tant que RH, que cela soit pour redorer votre marque employeur, pour faire du sourcing, pour communiquer avec les collaborateurs ou pour vous tenir au courant des évolutions du métier. Si ce n’est pas encore fait, il est grand temps de trouver un community manager et de lui confier le développement de votre présence sur LinkedIn, Viadeo, Twitter, Facebook, Instagram, etc.

Mobilité

Si votre site carrière a été créé en mode responsive design pour s’adapter à la taille de l’écran ou si vous avez développé une appli pour le recrutement, bravo, vous êtes bien parti ! Mais les candidats ne sont pas les seuls accros à leur portable. Prévoyez-vous aussi des outils pour vos collaborateurs, par exemple des formations accessibles sur smartphone, un tchat mobile pour échanger facilement avec leur équipe, ou une application leur permettant de retrouver leurs dossiers où qu’ils soient ?

Analytics

A partir d’un certain volume, plus question de gérer les ressources humaines « à l’ancienne » : il faut passer au SIRH, au big data, et à l’analytique RH. Autrement dit, utiliser les données pour analyser l’efficacité des actions mises en place, prévoir les besoins à venir, comprendre les attentes des candidats et des collaborateurs… Pour cela, vous devez vous équiper en termes de matériel, mais aussi vous donner des moyens humains en intégrant au sein de votre équipe des personnes capables de rassembler, choisir, classer et faire parler les données.

Cloud

Vous en êtes encore à tout conserver sur vos propres ordinateurs, sans back-up ? Vous avez de la chance de ne pas avoir encore essuyé de catastrophe (perte de données, pannes ou bugs). Bien utilisé, le cloud vous met à l’abri de nombreux désagréments, vous permet de gagner du temps puisque toute modification est aussitôt visible par tous les utilisateurs, facilite la mise en place du télétravail, coûte moins cher sur le long terme… Vous hésitez à l’idée de faire appel à un prestataire externe pour ce genre de service ? Sachez que le cloud est considéré comme plus sûr qu’un stockage local.

Sécurité

C’est un enjeu qui est revenu sur le devant de la scène avec le RGPD (Règlement général sur la protection des données), qui impose aux entreprises de nouvelles règles sur le traitement et la sécurité des données qu’elles rassemblent. Assurez-vous d’être en conformité : toutes les informations digitales sur vos collaborateurs, candidats, fournisseurs ou encore clients doivent être stockées pour une bonne raison, pas seulement « au cas où », avec l’accord des personnes concernées, et bien à l’abri de toute tentative malveillante.

Image: Shutterstock.com

Leave a Comment