Publié par CareerBuilder FR le 13 juin 2017 dans Expérience candidat, Marque employeur, Programmes de cooptation | Pas de commentaire

Sourcing.jpg

Savoir recevoir les candidats en entretien, c’est bien, mais avant d’en arriver là, encore faut-il dénicher ces salariés potentiels. Le recrutement n’est rien sans un sourcing efficace. Et pour un sourcing efficace, il faut suivre quelques étapes essentielles.

Impliquer tout le monde

Le recrutement ne concerne pas que le service qui cherche des candidats : c’est une question stratégique dans l’entreprise, ce qui signifie que la direction doit être impliquée. Sans compter bien sûr le manager qui recrute et les collaborateurs eux-mêmes. Avant de commencer à rédiger une annonce, consultez donc toutes les personnes concernées par le poste à pourvoir, elles pourront vous aider à définir les compétences indispensables et les qualités souhaitées, mais aussi à donner un contexte : pourquoi faut-il embaucher quelqu’un ? Qu’est-ce qui se passait mal avec la personne qui est partie ? Quel sera le rôle de la future recrue ? Existe-t-il un plan à long terme pour ce poste ?

Se tourner vers les collaborateurs

La cooptation est la façon la plus rapide et rentable de trouver de bons profils. C’est aussi la plus fiable : les études prouvent que les personnes recrutées par ce biais réussissent mieux à leur poste, en particulier dans les premiers mois, et s’impliquent davantage dans les résultats de l’entreprise. Mettez en place un processus de cooptation formalisé, avec récompense à la clé pour tout salarié vous ayant recommandé l’un de ses contacts qui aura fini par être embauché.

Mettre en place un vivier de talents

Dernière étape avant d’aller voir ailleurs : piocher dans les CV déjà reçus. Cela vous parait compliqué ? C’est sans doute que votre base de CV n’est pas prévue pour. Avec un peu d’organisation, il devient facile de fouiller parmi les centaines, voire milliers de candidatures pour y trouver quelqu’un qui pourrait correspondre à votre besoin actuel, grâce à des mots-clés comme des intitulés de poste ou des compétences recherchées. L’avantage : vous savez que ceux qui se trouvent dans votre vivier de talents sont intéressés par votre entreprise, puisqu’ils ont déjà postulé chez vous.

Choisir les bons outils

La cooptation ne donne rien et personne ne colle dans votre vivier de talents ? Il est temps de vous tourner vers d’autres sources. Vous allez devoir adapter votre stratégie en fonction de chaque poste : ratisser large si vous cherchez un profil généraliste et qu’il y a urgence, préférer les jobboards spécialisés par fonction ou secteur s’il vous faut des compétences particulièrement pointues, choisir les réseaux sociaux si vous pensez que la personne qu’il vous faut n’est pas forcément en recherche active d’emploi… Et dans l’idéal, une combinaison de tout cela. Un outil de multidiffusion des offres vous aidera à publier vos annonces sur diverses plateformes et, surtout, à vous adapter au fur et à mesure puisque les données vous parviendront clairement, vous aidant à choisir en fonction de l’outil ayant donné les meilleurs résultats pour un poste donné.

Travailler l'expérience candidat

Enfin, mettez-vous dans la peau d’un candidat et testez votre processus de candidature. Vous donne-t-il envie de vous arracher les cheveux ? Les questions sont-elles trop nombreuses ? Sachez que les candidats ne sont pas plus patients que vous, en particulier dans les secteurs où ce sont eux qui ont l’embarras du choix ! Si postuler chez vous est trop laborieux, ils se tourneront vers vos concurrents et vous aurez perdu de précieux talents sans même le savoir.

 Vous voulez en savoir plus sur l’art du sourcing et la façon de dénicher les meilleurs profils pour votre entreprise ? Téléchargez le dernier e-book Broadbean.

 

Image: Shutterstock.com

Leave a Comment