Publié par CareerBuilder FR le 15 octobre 2019 dans Conseils recruteur, Processus de recrutement, Management RH & Stratégie, Communication, Programmes de cooptation, Réseaux sociaux, Big Data, RH, Onboarding | Pas de commentaire

Inbound_Recruiting
Le monde du recrutement emprunte certaines stratégies au marketing, notamment l’inbound recruiting, qui consiste à faire venir les clients, ou candidats dans votre cas, au lieu d’aller les chercher. Pour y parvenir, il faut faire les choses dans l’ordre : attirer, convertir, recruter et fidéliser.

Attirer : faites-vous connaître

Certaines entreprises n’ont pas besoin de chercher les candidats parce qu’ils les connaissent déjà de réputation et rêvent de travailler chez elles. Est-ce votre cas ?

3 outils pour attirer :

  • La marque employeur : Vous devez être identifiable, avec un message cohérent sur toutes les plateformes et une image positive, par exemple grâce à la RSE (Responsabilité sociale des entreprises).
  • Le site carrière : C’est votre vitrine, il doit refléter la personnalité de l’entreprise, avec des témoignages, vidéos, descriptifs, photos des locaux…
  • Les réseaux sociaux : L’outil idéal pour diffuser le message au plus grand nombre.

Convertir : transformez les curieux en candidats

A présent qu’elle en sait plus sur vous, convainquez votre audience qu’elle a intérêt à postuler chez vous.

3 outils pour convertir :

    • Les offres : Elles doivent être attractives, informatives, complètes et faciles à trouver sur toutes les plateformes, votre site comme les jobboards.
    • La culture d’entreprise : Tout comme vous ne recherchez pas que des compétences techniques chez les candidats, eux ne cherchent pas qu’un poste chez vous, ils veulent aussi savoir qu’ils partagent vos valeurs. C’est un peu le savoir-être de votre entreprise.
    • Les collaborateurs : Ce sont vos meilleurs ambassadeurs, ils peuvent convaincre les membres de leur réseau de passer du statut de spectateur passif à celui de candidat actif.

Recruter : distinguez-vous de la concurrence 

Vous n’êtes pas le seul à chercher des profils compétents, en particulier les plus rares.

3 outils pour recruter :

  • L’expérience candidat : Il se décide à postuler, mais le formulaire est trop long ou le site ne marche pas… En une minute, vous l’avez perdu ! Mettez-vous à sa place pour lui proposer le processus d’embauche le plus fluide possible.
  • Les projets : De plus en plus, les talents recherchent des missions et projets intéressants plus que des avantages « classiques ». Ils viendront chez vous si vous leur proposez de vrais défis à relever.
  • Les moyens de communication : Multipliez-les ! On doit pouvoir vous joindre par email et téléphone bien sûr, mais aussi chat, LinkedIn, Facebook, Skype…

Fidéliser : Gardez vos talents

A présent que vous avez transformé l’essai, il s’agit de garder le ballon à la deuxième mi-temps !

3 outils pour fidéliser :

  • La reconnaissance : Trop souvent, on pense à adresser des reproches quand quelque chose ne se passe pas bien. Adoptez plutôt une attitude positive en récompensant les réussites.
  • Le développement : Tout le monde veut évoluer, qu’il s’agisse de monter en grade, de gagner en compétences, de partir à l’international, ou encore de franchir une passerelle transversale. Mettez en place une culture favorisant la mobilité, quelle qu’elle soit.
  • La valorisation de l’ancienneté : Donnez plus de responsabilités à ceux qui sont chez vous depuis quelques années, par exemple en les laissant former les nouveaux arrivants, cela deviendra un sujet de fierté.

Image: Shutterstock.com

Leave a Comment