Publié par CareerBuilder FR le 27 juin 2017 dans Processus de recrutement, Attraction des candidats, Expérience candidat | 1 Comment

delais-recrutement.jpgSi un recrutement dure en moyenne 9 semaines, plus de 40 % des postes à pouvoir le restent plus longtemps encore. Cette constatation de l’APEC a de quoi inquiéter les entreprises qui ont besoin de quelqu’un le plus vite possible. D’autant qu’un poste inoccupé coûte cher, en termes financiers mais aussi en stress et mécontentement des autres collaborateurs, forcément plus occupés en sous-effectifs. Quels sont les leviers sur lesquels vous pouvez agir pour réduire les délais de recrutement ?

Connaître et lutter contre les facteurs d'allongement des processus

Pour savoir comment réduire les délais de recrutement, il faut d’abord analyser les raisons pour lesquelles ils sont si longs et réagir en conséquence. L’APEC en a identifié sept. Certaines sont en-dehors de votre contrôle, mais pour d’autres, vous pouvez trouver des leviers d’action. Les facteurs liés au marché de l’emploi sont :

  • Le manque de candidats sur certains postes,
  • La localisation géographique de l’entreprise
  • Et le manque d’attractivité de l’entreprise et/ou du secteur.

 Vous ne pouvez pas faire grand-chose pour les deux premiers, mais pour le dernier, travailler sur votre marque employeur vous permettrait d’attirer des candidatures de qualité. Quant aux explications liées au process, selon l’APEC, elles regroupent :

  • Les contraintes d’agenda et le manque de réactivité des managers opérationnels,
  • Les désaccords et ajustements nécessaires entre les parties prenantes,
  • La longueur des circuits de décision
  • Et enfin les délais de réflexion des candidats.

 Autrement dit, nombre de ces facteurs sont internes et pourraient être éliminés grâce à une meilleure communication entre les services et une réorganisation des agendas.

Améliorer l'offre d'emploi

Si vous recevez de nombreuses candidatures hors sujet, c’est peut-être qu’il vous faut retravailler vos offres d’emploi. Avez-vous expliqué clairement qu’il était inutile de postuler sans les trois ou quatre compétences-clés indispensables pour le poste ? Avez-vous bien affiché la situation géographique pour éviter de recevoir des CV de candidats vivant à l’autre bout de la France et refusant de se déplacer ? Avez-vous diffusé votre offre sur les plateformes les plus susceptibles de vous apporter des candidatures de qualité au lieu de viser au plus large et de compter sur un coup de chance ? Réussir à réduire le nombre de personnes qui répondent à l’annonce en décourageant ceux qui n’ont aucune chance est un gain de temps à la fois pour vous, mais aussi pour les candidats, qui vous seront reconnaissants d’avoir été clair et bref et le seront à leur tour dans leur CV et leur lettre de motivation.

Optimiser le processus de sélection grâce à divers outils

Outre la définition du besoin et les discussions entre recruteur, manager qui recrute et direction, le tri des candidatures peut lui aussi être long et fastidieux. Pour le réduire, commencez par vous munir des bons outils, avec en priorité un logiciel de gestion des candidatures capable d’éliminer celles qui ne correspondent pas du tout à ce que vous recherchez. D’autres outils peuvent eux aussi être utiles. En mettant en place des tests en ligne pour évaluer les savoir-faire par exemple, vous saurez sans avoir besoin de les convoquer si les candidats maîtrisent bien toutes les compétences nécessaires. L’entretien vidéo différé est un autre moyen à envisager : il peut être visionné lorsque le recruteur a le temps et partagé avec les autres personnes impliquées dans le processus afin d’avoir leur avis avant de passer à un rendez-vous éventuel en face à face. Vous avez enfin la possibilité d’organiser des entretiens groupés. Non seulement, vous perdrez moins de temps qu’en rencontrant les candidats un par un, mais c’est aussi une façon d’évaluer leurs interactions entre eux et leur attitude face au stress et à la concurrence. 

Si vous souhaitez en savoir plus ce sujet, découvrez les 5 règles d’or pour réduire la durée des recrutements.

 

Image: Shutterstock.com

Leave a Comment