Publié par CareerBuilder FR le 4 juillet 2017 dans Management RH & Stratégie, Analytique RH | Pas de commentaire

analytique-RH.jpg

On en entend parler de plus en plus, mais savez-vous vraiment ce qu’est l’analytique RH et ce qu’elle pourrait apporter à votre entreprise ? Et si vous l’avez déjà adoptée, en tirez-vous vraiment tout ce que vous pourriez en tirer ?

Prendre des décisions objectives

Longtemps, les ressources humaines n’ont eu que leur instinct et quelques chiffres sans aucun rapport entre eux pour prendre des décisions et évaluer les besoins. Aujourd’hui, le big data permet de comprendre les liens à grande échelle entre divers facteurs, d’en tirer des conclusions et d’agir en conséquence de manière objective et scientifique : « je constate que…, il faut donc que… » et non plus « il semblerait que…, peut-être faudrait-il… ». Le risque d’erreurs s’en retrouve limité.

Mettre en place une politique RH globale

La gestion prévisionnelle des emplois et compétences est l’un des principaux axes de l’analytique RH : grâce à elle, il devient possible d’anticiper des besoins et des comportements afin d’établir une véritable stratégie. Plus question de se retrouver au dépourvu avec un poste clé à pourvoir dans l’urgence ou de manquer d’informations sur le développement de l’entreprise et surtout sur ses conséquences sur les besoins de main d’œuvre. Les RH n’agissent plus seulement à un niveau local et au cas par cas, mais bien de manière généralisée et sur le long terme. L’avenir du capital humain de l’entreprise est ainsi assuré.

Améliorer la qualité du recrutement

En tenant compte de tous les critères et résultats des initiatives recrutement menées par l’entreprise, l’analytique RH sait quelles sources donnent les meilleures candidatures, quels salariés sont les plus impliqués, quel profil correspond le mieux à un poste donné… Le tout non seulement d’un point de vue purement technique (compétences et savoir-faire adaptés), mais aussi de manière plus personnalisée (savoir-être et intégration à l’équipe).

Assoir la position des RH 

L’une des grandes difficultés des RH se trouve dans leur nom : humaines. Difficile de quantifier leur impact, contrairement à un service marketing par exemple, qui n’a aucune difficulté à convaincre les autres membres de l’entreprise de son utilité quand les ventes doublent ! Avec l’analytique RH, c’est de l’histoire ancienne : les ressources humaines peuvent désormais s’appuyer sur des chiffres pour argumenter, convaincre les autres directions de leurs besoins et des bienfaits des actions mises en place, et confirmer leur place en tant que service indispensable de l’entreprise.

Prévenir les risques sociaux

Havasu et l’Institut d’Audit Social ont mené l’an dernier une enquête auprès de professionnels RH. A la question « pour quelles thématiques avez-vous des attentes ou des projets concernant l’analytique RH ? », près de 60 % des personnes interrogées ont répondu l’analyse des causes des risques sociaux. Des questions comme l’absentéisme, le désengagement et le turnover par exemple sont particulièrement difficiles à résoudre parce que les causes et les conséquences ont tendance à se confondre. Sans outil adapté, impossible de trouver des solutions à ces problèmes qui ont un fort impact sur la productivité et la motivation au sein de l’entreprise. Avec l’analytique RH, les solutions deviennent accessibles.

Gagner du temps 

Enfin, même en admettant qu’une ou plusieurs personnes se penchent sur la question en rassemblant manuellement les données nécessaires et en en tirant des conclusions, une analyse des données RH efficace grâce à un logiciel spécialisé va forcément plus vite, permettant à l’entreprise de réagir sitôt qu’un problème se pose, voire de l’anticiper et de le régler avant même qu’il ne se présente. Et comme tout le monde le sait, en matière de gestion RH, le temps, c’est de l’argent !

 

Image: Shutterstock.com

Leave a Comment